La maison aux murs gris - Le site officiel de Jonah

Le docteur m’a dit que j’étais malade. Pas une maladie grave je vous rassure, mais malade tout de même : je ne peux pas me retenir d’avoir des fous-rires. Des fois c’est bien, ça met une certaine ambiance. Mais des fois c’est embarrassant. J’ai décidé de me soigner. Tout seul. Et pour maîtriser mes fous-rires, je dois comprendre la nature du rire. J’ai commencé à collecter ces rires et à les étudier. Ma bibliothèque s’est étoffée. En voici quelques échantillons :

Contributions précédentes

<<   < 04/11/2013

Contributions suivantes

18/11/2013 >   >>

Le 11/11/2013

Anna

Albain

Spécial ha ha. Car il ne faut pas oublier que le rire c’est avant tout une voyelle. Le «ha» est sûrement celle qui vient en premier à l’esprit. Comme la première lettre de l’alphabet. Comme une amorce. D’ailleurs des deux exemples ici ont chacun un prénom qui commence par un A. Une question se pose : Olivier rira-t-il en faisant ho ho ? Et Ursule en faisant hu hu ?

Iconefillipus Fillipus

0 commentaire

Tu dois être connecté pour poster un commentaire